Qui peut consulter un pédicure-podologue ?

  Le Pédicure-Podologue a sa place à tous les stades de la vie : 

  • jeunes enfants et adolescents
  • adultes
  • sportifs
  • personnes âgées
  • personnes handicapées ou dépendantes
  • malades à risque (diabète, artérite, pathologies inflammatoires, dégénératives, métaboliques, ect.)

La consultation :

 

En trois étapes :

 

Le diagnostic : le pédicure-podologue débute la consultation par le recueil des données et informations puis, la poursuit par l’examen clinique podologique qui le conduisent à établir un bilan diagnostic.

 

 

Analyse Stabilométrique & Vidéo ( Dynamique ou Statique)

La définition d’un projet thérapeutique et la prescription : à partir du bilan diagnostic, le pédicure-podologue élabore un projet thérapeutique qu’il soumet au patient pour obtenir son consentement. Il peut prescrire des topiques à usage externe, pansements, prothèses et orthèses nécessaires au traitement des affections du pied.

 

 

La mise en œuvre du traitement intégrant au besoin la conception et la réalisation de petits appareillages (ex : Orthoplastie) ou semelles orthopédiques: traitement des affections cutanées des pieds et affections des ongles (durillons, cors, verrues plantaires, ongles incarnés, mycoses…), soins d’hygiène. Le pédicure-podologue traite ainsi directement les affections épidermiques, limitées aux couches cornées et aux affections unguéales du pied, à l’exclusion de toute intervention provoquant l’effusion de sang. Il conçoit également et fabrique lui-même les semelles sur mesures et autres appareillages destinés à prévenir ou à traiter les affections du pied.

 

 

L’éducation thérapeutique est importante. Le pédicure-podologue transmettra au patient une partie de son savoir-faire (surveillance quotidienne, hygiène, coupe d’ongles adaptée, gestes à éviter, choix du chaussage, etc.)


Télécharger
Loi 30 avril 1946.pdf
Document Adobe Acrobat 106.6 KB
Télécharger
Prescriptions.pdf
Document Adobe Acrobat 84.1 KB