Pédicurie

Les exemples ci-après, représentent les situations les plus souvent rencontrées au cabinet. Cette liste est non exhaustive. Pour toute question, vous pouvez contacter votre Pédicure-Podologue.


Déformations des Orteils

 

L'orthoplastie est une technique d'appareillage sur-mesure de protection (et) ou de correction.

Elle se porte durant la journée:

 

 

 

 Son Rôle:

  • - Protection: Pour soulager le patient.(griffes irréductibles)
  • - Correction: Prévenir d'éventuels troubles statiques. ( griffes réductibles)

Vue au Microscope
Vue au Microscope

 

Les mycoses, les mycoses des ongles ou onychomycoses (onycho signifiant ongle en grec) sont des infections causées par un champignon microscopique (dermatophyte), une levure (candida albicans, le plus souvent pour les mains), une moisissure.

Elles touchent les ongles des orteils des pieds plus souvent que ceux des mains.

Les onychomycoses représentent plus de 50% des troubles affectant les ongles.

 

Différents symptômes peuvent révéler une mycose

  • - Un changement de couleur partiel ou total de l’ongle, qui devient opaque, blanchâtre, jaunâtre ou verdâtre ;
  • - Un épaississement ou un changement de texture (ongle friable) ;
  • - Un décollement de la tablette unguéale.

Le Podologue connait les techniques et traitements pour en venir à bout.

 


Test du monofilament
Test du monofilament

Le Pied du DIABETIQUE

Votre Podologue doit être formé et possédé un plateau technique conforme au cahier des charges. ( Matériel de décontamination, stérilisation, formations validantes)

Le rôle du Podologue est primordial dans la prise en charge du patient diabétique pour une coordination des soins efficace entre le médecin généraliste, le spécialiste, les infirmières... La prévention est le maître mot ! Il vous conseillera.

 

Extrait d'un article rédigé par l'association française du diabétique: "  Le pied diabétique et ses Affections" 

"Les complications du diabète qui touchent les pieds sont étroitement liées à la baisse de sensibilité des nerfs de contact, empêchant la perception des petites blessures ou anomalies du pied (cor, durillon, fissure, crevasse, mycose...), lesquelles finissent par s'amplifier et s'infecter... avec un risque d'amputation.

Le mal perforant plantaire

 

La neuropathie perturbe surtout gravement la statique et la dynamique du pied, responsable d’hyperkératose (corne aux points d’appuis), premier temps qui va ensuite provoquer des saignements (hématomes) en profondeur et qui laissera à la place des ulcérations de la peau : c’est le mal perforant plantaire.

 

Par ailleurs, l'occlusion des artères au niveau des membres inférieurs (artérite) entraîne un déficit d'oxygène dans le sang nécessaire à la cicatrisation et va donc fortement aggraver le processus"

 

Syndrome de Morton

C'est une pathologie invisible mais très douloureuse. Elle toucherait les femmes dans 75 à 80% des cas.Il se retrouve dans le troisième espace inter-métatarsien, plus rarement dans les autres.

Les causes sont méconnues mais il pourrait être dû au chaussant étroit type ESCARPIN qui comprime le Nerf plantaire médial. ( Blessures et mauvaise cicatrisation du pied peuvent aussi en être la cause)

 


Ongles incarnés

Il peut apparaître à tout âge, les causes sont multiples mais la plupart du temps les patients viennent consulter suite à une mauvaise coupe de l'ongle. Après respect des consignes (ex: technique de coupe d'ongle, chaussant adapté), on peut éviter les récidives. Dans certains cas une intervention chirurgicale est nécessaire.